L’opérateur marocain Agentis, spécialiste de la distribution de dispositifs médicaux, paramédicaux et matériels de bloc opératoire, a signé, vendredi à Abidjan, un protocole d’accord avec l’Etat de Côte d’Ivoire pour la construction et l’équipement d’hôpitaux publics.

Le contrat signé, dont le montant se chiffre à 59 milliards FCFA, soit près de 100 millions de dollars US, porte notamment sur la construction et l’équipement de deux Centres hospitaliers régionaux (CHR) de niveau 2 dans les villes d’Aboisso (120 km au sud-est d’Abidjan) et Adzopé (105 km au nord d’Abidjan).

L’accord englobe également la construction de cinq pôles d’excellence dans des centres de santé situés dans les villes d’Abengourou (imagerie médicale), de Daoukro et de Séguéla (services d’urgence), de Toumodi (traumatologie) et de Bouna où sera mis en place un noyau chaud comprenant un laboratoire, un bloc opératoire, un service d’urgence, une maternité et une pédiatrie.

Les travaux de construction, dont le lancement est prévu pour très bientôt, s’étaleront sur une durée de 16 mois.

Agentis n’en est pas à son coup d’essai en Côte d’Ivoire, l’opérateur marocain ayant déjà assuré la construction du tout premier Centre de radiothérapie et d’oncologie médicale du pays qui a ouvert officiellement ses portes au public en 2017.

L’accord a été signé par le PDG d’Agentis, le ministre ivoirien de l’Economie et des Finances, son homologue de la Santé et de l’Hygiène publique outre le Secrétaire d’Etat ivoirien chargé du Budget et du Portefeuille de l’Etat.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *